Notre travail

En savoir plus sur le travail que la CCCO dirige et soutient

Qu’est-ce que la connaissance de l’océan?

La Terre n’a qu’un seul océan interconnecté qui présente plusieurs caractéristiques. Il régule le temps et le climat, abrite d’innombrables espèces et fournit de l’air pur, de la nourriture et des médicaments à ceux qui vivent sur terre.

La connaissance de l’océan est souvent définie comme une compréhension de la façon dont l’océan influe sur nous et de la manière dont nous influons sur l’océan. La Commission océanographique intergouvernementale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (COI-UNESCO) a également décrit la connaissance de l’océan comme le développement d’une « relation civique avec l’océan ». Essentiellement, la connaissance de l’océan concerne la relation des humains avec l’océan.

Les interactions humaines avec l’océan peuvent prendre de nombreuses formes et, en tant que pays possédant le plus long littoral du monde, le Canada entretient des liens qui traversent l’histoire, les cultures, les transports, les économies, les moyens de subsistance, les loisirs, etc.

Plus de 30 millions de Canadiens vivent dans les terres intérieures. Une personne sur deux vit le long des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent. Pour de nombreux Canadiens, ce ne sont pas l’océan et le littoral qui définissent leur identité. C’est plutôt le vaste paysage interconnecté de zones humides, de lacs, de rivières et de voies navigables qui leur parle. Le Canada compte plus de deux millions de lacs et plus de 8 500 rivières. 60 % de ces voies d’eau s’écoulent vers l’Inuit Nunangat.

Découvrez ces outils sur la connaissance de l'océan

   « Le peuple inuit est un peuple marin. Notre culture et notre mode de vie sont intimement liées à l’océan. Le milieu marin est au coeur de notre identité, de notre perception du monde et de notre rapport à nous-mêmes. »
Natan Obed, Président, Inuit Tapiriit Kanatami
    « Nous sommes des gens habités par l’océan. Nous connaissons notre océan et nous l’aimons; le milieu marin définit ce que nous sommes au plus profond de notre être (…) nous reconnaissons que l’océan, l’air et la terre sont tous reliés. »
Revitalizing Heiltsuk Law for Land, Air and Water: Telling the Relaw Story